14 déc. 2007

Kadhafi

Séraphin Lampion quitte Moulinsart. Ouf !

KadhafiLe roi des chèvres plein aux as a plié la yourte saharienne et nous abandonne aujourd'hui pour le royaume d'Espagne, après l'abattage à la Zeiss d'un renne de Noël en forêt de Rambouillet. Il va se mettre Zapatero.

Fiers hidalgos de la péninsule ibéricaine, vous ne savez pas le déshonneur qui vous attend si aucun ministre en vue ne dénonce l'essuyage des bottines crottées du satrape de Cyrénaïque sur le paillasson hispanique. Vous n'avez pas une Rama Yade dans votre gouvernement de jaquettes, vous êtes racistes pour n'aimer les morenas que dans les castagnettes.
Nous, nous les adorons, et bien nous en prit. Nous misions toute notre défense et illustration de la supériorité française sur la gouaille du petit reître, c'est la belle dakaroise de Colombes - quel joli nom pour la paix - qui nous a sauvé l'honneur, comme on dit sur le Vieux Port.
Habet !

Qu'ensuite la majorité de la classe politique ait embrayé la marche arrière à fond les pignons, n'enlevait rien à l'affront nécessaire, c'est de la diplomatie basique.
Comme quoi les chances pour la France peuvent parfois l'être vraiment.

Mme Rama Yade
Merci jolie madame.

Que fait Kouchner quand il ne s'abandonne pas à ses fou-rires un peu téléphonés en conférences ? Rien ! Il s'esbaudit de finir sa carrière sous les plafonds dorés et peints de mignardises, entourés d'assistantes accortes virevoltant à ses petits soins.

Une fin de nabab, on s'accroche !

M. Bernard Kouchner

Ce blogue n'étant quasiment plus lu que par Bernard K. et moi-même, ce qui prouve que son lectorat est très impliqué dans l'activité des fêtes païennes, je décrète la Trève des confiseurs sine die.

Bonnes Fêtes. Hasta luego.


sapin de noël

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives steppiques