31 mai 2008

Se recoudre l'hymen

l'Odalisque brune de Boucher
Ch'ti News Agency - Lille - 29 mai 2008.

Le bitard chariatique voulait baiser dans du neuf. Damned au déballage, le vagin avait vu passer le loup. Plutôt que de régler l'affaire en thalers d'argent comme il est l'us aux Echelles et charger les dépens du divorce au beau-père menteur, il a préféré qu'on lui dise son droit entre toque et hermine, car on se sent moins con dès lors qu'on a raison.

La justice assise sur sa vacuité a pris le caractère essentiel de la bandaison nécessaire au mariage modèle 1804 pour l'appliquer à la répression des fraudes esthétiques, le speculum du vaginoscope ayant perdu de vue l'hymen avant cunilingus.

Gentes fillettes, sachez qu'il est des princes charmants qui vous achètent encore pour six chèvres et chamelle suitée, sous condition de défloraison.
Soyez fines, faites monter les prix !

Question à M. l'ouléma de la grande mosquée de Lille-les-Bains Hallal :
« Quand le martyr de la Cause est parvenu au Paradis et s'est tapé les cent vierges promises sous la fontaine murmurante, que fait-on de toutes ces salopes ensuite ? »

le repos du croyant
On me dit dans l'oreillette qu'un Boeing en perdition approche déjà de mon modeste logis !

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives steppiques