17 sept. 2008

Hercule es-tu là ?

Who ?
Les mauvaises langues (il n'y en a pas de bonnes) assurent que Dear Leader serait crevé. Les sources généralement bien informées dévoilent que plusieurs médecins étrangers débarquèrent à Pyong Yang au mois d'août.
Ce pays de crève-la-faim mis en coupe réglé par son armée n'a que le choix du pire selon les agences stratégiques. Le motif en est simple : Jusqu'à tantôt, Dear Leader répartissait les dons alimentaires avec équitation pour ne mécontenter aucun des chefs du carrousel, l'équilibre des pouvoirs assurant une longue vie à la famille Kim. Son prochain embaumement - y a-t-il un thanatologue dans l'avion ? - donnera le signal du combat de catch au sommet de l'exécutif pour faire fructifier l'aide internationale.

répétition de la parade coréenne
A partir de là, les couches populaires situées hors des clientèles passeront de la famine à la cachexie. Si Dieu existe, il serait bien avisé d'écourter ses vacances et de se pencher sur ce malheureux pays du Matin Calme, en rappelant à lui les ogres staliniens, à défaut en leur confisquant la bombe atomique.

bombe atomique
A l'autre bout de la planète, le bon docteur Mugabe persiste sur la voie du clistère et de l'emplâtre sur un pays mort. Moins de vingt pour cent des Zimbabwéens ont la chance d'avoir un emploi formel, mais même eux ne s'en sortent plus. A cause de l'inflation, officiellement à plus de 11000000% par an, leur salaire ne leur permet plus d'acheter une miche de pain.

Qu'importe, les bonnes fées se penchent sur le berceau du nouveau gouvernement présidé par l'opposant Tsvangirai. Seuls 15 ministères sur 31 doivent revenir au gang de la Zanu-PF, contre 13 au Mouvement pour le changement démocratique (MDC) de Morgan Tsvangirai et 3 au MDC-Mutambara, parti charnière placé là pour éviter une majorité. En attendant la Banque centrale a de nouveau émis mercredi un billet de 1000 dollars pour contrer la pénurie d'argent liquide, un mois après avoir supprimé 10 zéros à la monnaie locale.

Mugabe

Si Dieu est toujours en ligne, il serait sans doute opportun qu'il rapporte la bombe coréenne en Afrique pour s'en débarrasser à la Noël dans la cheminée du palais présidentiel d'Harare.

Est-ce que ce monde est sérieux, Monsieur Nationzuni, pour que Steppique Hebdo doive interpeller les puissances célestes afin d'inciter à la karchérisation des écuries d'Augias ?

K8 zimbabwéen maintenant sans pilote

Qu'ont mérité les hommes ?

1 commentaire:

  1. Thabo Mbeki a été désavoué hier par l'ANC et va quitter la présidence de la République sudafricaine. Il était le principal et même le seul soutien de Robert Mugabe.
    Le pire n'est donc pas sûr.

    RépondreSupprimer

Archives steppiques