12 mars 2010

La croix de Karl Otto


Marquis de l'inutile, prince de l'argentique, pape de la haute couture, son excellence prussique Karl Lagerfeld reçoit la croix de commandeur de la Légion d'Honneur.
Qui a porté plus haut le prestige français dans son domaine de compétence ? Beaucoup n'en transportent que le souvenir !

Grand érudit et simple à la fois (cela va souvent ensemble) le récipiendaire relève le niveau de l'Ordre où l'on s'est habitué à donner l'étoile à n'importe qui, surtout même à n'importe qui, assidus proposés, vieux chanteurs aphones, millénaristes, concussionnaires, repris de justice (mais si), etc...
Pour une fois elle ornera le col d'un brave.

« Dans ce métier, on doit la boucler et travailler ! Faire intuitivement. Je ne suis pas une personne de marketing, je suis un type qui dessine ce qu'il voit et qui espère que ça tombera juste. Je ne veux pas me poser trop de questions parce que j'ai trop de facilités avec les réponses... Je déteste le discours pseudo-intellectuel sur la mode. La mode, c'est ce que la rue porte.»
(interview en Belgique en 2007)

 



LA CRAVATE EST MAGNIFIQUE


Un site KL.com ici

 


Il manquait la photo officielle que j'ai récupérée sur Holà !

KL reçoit la croix de Nicolas et Carla

 

3 commentaires:

  1. Il la mérite. C'est un petit grand monsieur.

    RépondreSupprimer
  2. Karl et ses lunettes : "Elles sont ma burqa. Une burqa pour homme. Je suis petit de taille et les gens, quand ils sont petits comme moi et qu'ils enlèvent leurs lunettes, ils ressemblent à de mignons petits chiots qu'on aurait envie d'adopter".

    Trait de génie.

    RépondreSupprimer
  3. Carlita était pieds-nus (ce qui expliquerait son sourire moqueur) ou alors, ils ont fait une poussée récemment.

    RépondreSupprimer

Archives steppiques