22 déc. 2011

Noël, Noël

Joyeux Noël (hum!) aux âmes seules.
Il n'est pires jours que les fêtes de fin d'année pour les isolés. Noël est la fête des familles et la St Sylvestre, celle des amis. Si vous n'avez plus ni l'une ni les autres, ou si vous êtes perdu au bout du monde qui n'est pafois que le fond de son jardin, le battage médiatique du bonheur obligatoire est difficile à soutenir.
Si d'aventure, en ces temps magnifiques que l'Histoire nous envie, vous n'avez pas le rond, c'est un truc à s'abréger.

Mais comme tous les six ans, cette année c'est un dimanche, au grand dam de tous les pontistes.
Noël banal, ça fait moins mal.
On s'en remet une petite ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives steppiques