1 févr. 2012

In memoriam Daul Kim

Daul Kim s'est pendue le jeudi 19 novembre 2009 dans son appartement du 10è arrondissement, carbonisée par un métier qui, par certains côtés, ressemble à l'enfer : top model à 20 ans. Ayant défilé pour les plus grands, elle distillait son mal-vivre sur un blogue hérissé de morbidité dont le titre est épouvantable : I Like to Fork Myself. C'est sur ce "journal intime" grand ouvert qu'elle écrira son dernier post titré : Say hi to forever ! Ce blogue est en ligne , qui l'attend toujours (clic) car il aurait été moche d'éteindre à jamais les signes de vie qu'elle avait choisi de publier dans ses rares espaces de temps libre.
On y découvre un fond dépressif masqué derrière un humour noir qui n'était pas de son âge, agravé par un métier harassant qu'elle prenait très à coeur, avec un sens aigu des responsabilités à l'endroit de son commettant. Daul Kim travailla pour les collections de Vivienne Westwood, Alexander McQueen, Christopher Kane, Karl Lagerfeld et Chanel HC, Louis Vuitton, Dolce & Gabbana, Dries Van Noten. Elle avait commencé à 11 ans ! Elle fera des couvertures de magazines fashion comme Vogue, mais aussi de magazines rock comme I-D et Dazed&Confused, où elle affichera son côté "bad girl" qui se retrouvera sur son profil Blogger sous le pseudo "Daulmonster". Trois photos typiques de Daul Kim :




R I P

2 commentaires:

  1. C'est triste cette histoire. Elle était tout de même bizarre.

    RépondreSupprimer
  2. Sur la euxième photo elle a quelque chose de Gongli. L'assurance !

    RépondreSupprimer

Archives steppiques