19 mai 2012

Song Zuying II



Les lecteurs du brûlot connaissent le contre-amiral Song.


[ Amour de Chine ma mère-patrie ]

 

宋祖英 - 爱我中华
Song zu ying - Ai wo zhong hua

五十六个星座五十六枝花
wu shi liu ge xing zuo wu shi liu zhi hua
五十六族兄弟姐妹是一家
wu shi liu zu xiong di jie mei shi yi jia
五十六种语言汇成一句话
wu shi liu zhong yu yan hui cheng yi ju hua
爱我中华 爱我中华 健儿奋起步伐
ai wo zhong hua ai wo zhong hua jian er fen qi bu fa
爱我中华 建设我们的国家 爱我中华
ai wo zhong hua jian she wo men de guo jia ai wo zhong hua
中华雄姿英发 爱我中华
zhong hua xiong zi ying fa ai wo zhong hua
五十六族兄弟姐妹
wu shi liu zu xiong di jie mei
五十六种语言汇成一句话
wu shi liu zhong yu yan hui cheng yi ju hua
爱我中华
ai wo zhong hua


Le vieil empire respire la santé et Song Zuying est un soleil !


Song Zuying, la grande soprano chinoise, est née le 13 août 1966 dans le comté autonome miao de Guzhang (Hunan), une province du centre de la Chine.
Sa mère l'initie très tôt au chant traditionnel de l'ethnie Miao. Après avoir étudié à l'Institut central des nationalités de Pékin et obtenu un diplôme du Collège de Musique de Chine, elle intègre le chœur et ballet de la Marine Nationale Chinoise en 1991. Mlle Song a chanté et joué tous les registres de la musique populaire et folklorique. Star absolue dans son pays, elle est aussi une artiste internationale de tout le Pacifique Nord
D'une virtuosité exceptionnelle, elle a imposé son propre style vocal. Son art a été récompensé par de nombreux prix nationaux et étrangers. Très influente au sein de l'élite politique et artistique du pays, Mlle Song est également engagée dans de nombreuses activités publiques et dirige des tournées internationales.
Depuis 2009, elle est contre-amiral honoraire.
(Courtoisie Kagemusha.fr, un site francophone de bonne qualité sur l'Asie)

Si Song Zuying fut "l'égérie" du président Jiang Zeming, sa concurrente patriotique la plus talentueuse, le major-général Peng Liyuan, va devenir la First Lady chinoise à l'issue du processus de renouvellement du pouvoir central chinois en 2013 qui confirmera M. Xi Jinping à la présidence de l'empire.




3 commentaires:

  1. Mlle Song fut la Montespan du président Jiang Zeming qui lui fit abandonner son gentil mari à cornes pour les fastes du palais de Zhongnanhai.
    Les Chinois du peuple ne l'aiment pas pour cette raison.

    RépondreSupprimer
  2. Moi, elle me fait dresser les poils des bras !!
    Formidable. Merci.

    RépondreSupprimer
  3. Faut pas se louper.
    Avec le gros choeur derrière et l'orchestre symphonique, c'est comme courir devant un train qui siffle.

    Chapeau, jolie madame !

    RépondreSupprimer

Archives steppiques