25 mars 2013

Actualités des Rameaux


Le mini-duc d'Otrante qui sert de garde-chiourme à la République finissante n'en finit plus d'encenser la retenue lacrymale et le professionnalisme des Los Grises dont il anticipe le besoin grandissant au secours d'institutions déconsidérées promises au Grand Chahut. Ses rodomontades médiatiques inscrites sur le fil d'une campagne politique déjà avortée ne peuvent masquer le soulèvement de la majorité silencieuse. Coincer un million de gens dans un long rectangle sans possibilité de bouger aboutit à faire sauter la cocotte-minute. Etonnant ? Il faut être très con ou malintentionné ! Va savoir ! Ah si : le GUD a forcé le barrage, la République aux HLPSDNH est en danger !
A main gauche, le surintendant trotskyste se fait traiter de "salopard" par ses alliés staliniens, à quoi il réplique par l'arme de sa judéité. Ah bon ! Ça sert aussi à ça la kippa de papa. Rien à voir avec la suite. La France fait tapisserie à Bruxelles, observe et apprend.


Chypre : Schäuble et Draghi n'en ont pas démordu (clic clac). L'Allemagne et la banque centrale n'ont pas vocation à renflouer la mafia. Epargner les petits comptes revient à surtaxer l'argent nomade un moment posé sur l'île à moitié noyée. Il est russe ? A la hache. Les services allemands ont les noms des oligarques israélites qu'ils communiqueront au Kremlin si on le leur demande poliment. Non, c'est une blague, c'est plein d'argent caucasien à Limassograd, celui des vrais ennemis de Poutine-Legrand. Les non-résidents résidents sont défendus par la caricaturiste libérale belge Hashtable, que craindre ? On remballe et on part à Lattaquié. L'enclave alaouite prend forme, la base navale est déjà là, russe et pas britannique. Gag ! Les coiffeurs, pizza-scooters, promeneurs de chiens, fripiers, parfumeurs, plombiers et podologues sont sauvés jusqu'à cent mille euros. Vogue la galère qu'on va repeindre autrement ! L'euro crève son plafond de 1,30 dollar. Pétaing d'euro, insubmersible ! Il y aura des déçus chez les souverainistes.


Pour finir à trois, signalons aux ermites perdus que la crèche Baby Loup de Chanteloup-les-Vignes (ils les ont arrachées, j'ai vérifié) continue de fonctionner malgré la Cour de Cassation, et de recevoir en conséquence les subventions publiques avec ou sans voile. C'est aussi un bizness colonial sans missionnaire en position : « En attendant que le législateur apporte une clarification à cette situation, nous continuerons d’être dévoués à notre mission et aux différents champs d’intervention qu’elle appelle, notre souhait le plus cher restant de pouvoir continuer à construire chaque jour ce +vivre ensemble+ qui chez nous, sur le terrain, n’est pas qu’une notion théorique, matière à discussion, mais d’ores et déjà une réalité partagée ». Service public ou simple "intérêt général", là est la question ont dit les Sages. Pendant les débats, la casbah s'amuse. Envoyez-leur les tapettes en tutu de mariage ! La mairie est à côté de la crèche.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives steppiques