7 mai 2013

Tartare le steak !

Poursuivons le cycle diététique. Chacun devine qu'on ne peut suivre un régime (au sens d'une organisation de la variété) et acheter des boîtes. L'actualité nous a montré que les plats cuisinés par l'industrie étaient de la merde, juste fongible en digestion, mais il suffit de lire les étiquettes pour s'en informer. Si les produits de base, la matière première de vos préparations, ne sont pas tous exempts de traficotage - comment sont faites réellement les pâtes Lustucru ? - il est prudent de se rapprocher le plus possible de l'élémentaire. Certes, des lasagnes démarrées à la farine à pâte, farcies aux condiments du jardin et bourrées au hachis de macreuse de vache du boucher, seraient plus goûteuses que le Findus standard roumain farci aux "E". Mais il y a la montre et le cholestérol de la graisse de cuisson !
La bonne idée est de bouffer tout cru. Enfin presque. Voici une recette de cavalerie notée par Gengis Khan dont vous me direz des nouvelles :

Dans un saladier rond (en inox) brasser au fouet une cuillère à soupe d'huile d'olive et autant de moutarde fine avec une cuillère à café de vinaigre balsamique et si vous en avez, un giclée d'alcool blanc.
Laissez reposer le temps d'éplucher un gros grain d'ail (pas une gousse !) et un oignon moyen (doux sucré de St Martial c'est meilleur) ; hachez cela finement et le jeter dans la sauce avec des câpres, sel, sucre, poivre et du ketchup Heinz. Rebrassez et mettez au frigo.
Sortir la pièce de cheval (ben oui !) et hachez gros 800g à vitesse lente ou à la main pour 4 personnes.
Incorporer le hachis à la sauce froide et brassez longuement à la fourchette pour bien intégrer les deux composés. Au frigo.

Passez 4 tranches de pain de mie au toaster juste avant de servir, sur lesquelles vous formerez quatre steaks.
Cassez les oeufs, ne garder que les jaunes à présenter dans la demi-coquille avec un tour de moulin à poivre.
Décorer de ciboulette Ducros ou d'une tige de persil plat.
Bon app !
Vous pouvez le faire avec du boeuf. La garniture ?
Mieux que des frites belges à la graisse de cheval qui finiraient la chevauchée, préférez de bonnes pâtes Panzani premium (made in France).
Salade de mâche nantaise, fromage [Roquefort ou Laguiole (Cantal)] et fruit frais.
Pas cher. Peu de plonge derrière.
Salut !

Demain, la ratatouille.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives steppiques