28 oct. 2013

Pale Blue Eyes


For connoisseurs... :


Jamais deux... mais typique celui-ci...


So long, Lou !

3 commentaires:

  1. De Lou Reed je retiendrais surtout l'album du retour "New York" et celui des retrouvailles avec John Cale, (Songs for Drella ) dont vous mettez un extrait!




    J'ai ecrit "surtout" parce que la liste serait longue s'il fallait énumérer tous les chefs d'oeuvres (surtout avec le VU)

    Un grand!






    RépondreSupprimer
  2. Hors rock pur, il est de la veine des Bob Dylan et Leonard Cohen, mais carrément toxique.

    RépondreSupprimer
  3. Cohen, Dylan, Reed, c'est le rock (juif) de New-York.
    Top class !

    RépondreSupprimer

Archives steppiques