1 mars 2014

Bisbal aussi

Dans le cadre de notre cycle andalou, ouvert par la disparition de Francisco Sánchez Gomez (Paco de Lucia) à 66 ans, nous proposons un chanteur plus disco venu d'Almeria qui va commencer par une bulería :



Mais il a aussi commis jadis un clip de sirènes qui sont autant de Raquel Welsh, boum, boum, boum !


David Bisbal est fils de boxeur et pur produit de la téléréalité avec un petit dièse de talent. Passé l'âge du Christ, il est devenu crooner latino de la race d'un Julio Iglesias et terminera sa carrière probablement pour dames seules finissantes, comme disait Jacques Brel. Ici, nous l'aimons bien, et puisque Marie Marguerite de Bourbon l'aime aussi, nous l'aimons bien deux fois.

2 commentaires:

  1. l'ermite du gave02/03/2014 19:18

    Pas mal, mais il emprunte plus aux Gypsi Kings et à Marbella qu'à Paco et Séville.
    Ceci dit, il fera carrière, aidé en dehors de sa voix et de son tonus, par son physique de latin lover .
    Mais pas en France, ou le latin lover hexagonal d'antan a fait son "coming out", évitant ainsi d'être poursuivi et condamné par madame Belkacem.

    RépondreSupprimer
  2. C'est un chanteur de la ménopause, mais très sympa à ce que j'en sais.

    RépondreSupprimer

Archives steppiques