7 janv. 2015

Cavanna pouffe et Choron rit !

Dépêcher au ciel toute la rédaction du brûlot anarchiste d'une rafale de kalashnikov est une fin de bande dessinée qu'on a du mal à imaginer au pupitre. En plus, Charb avait appelé les voeux de saison en page 7 du dernier numéro.
Voir la foule descendre dans les rues pour déplorer la barbarie de la translation vers la planète Néantissimus a de quoi faire s'étrangler de rire les deux piliers défunts de l'hebdo satirique déjà convoqués à emmerder l'Eternité. La Nomenklatura est bonne fille, qu'ils ont copieusement conchiée durant des lustres, pour amener l'oriflamme et décréter le deuil national. Ils s'en roulent par terre. La vie au paradis sera désormais intenable avec toute cette bande de soiffards, pétris d'humour et d'insolence.

- Une du numéro 1177 daté du 7 janvier 2015 -

Ce dernier numéro fut le bon. Houellebecq en vedette pour Soumission, on y croit à peine tant l'actualité se mord la queue. Je le garde précieusement en souvenir de garnements qui ne méritaient pas de mourir de cirrhose. Paix aux dessinateurs de bonne volonté où qu'ils aillent. Santé !

Et condoléances attristées aux survivants. ces mecs vont quand même nous manquer sur terre, terriblement. Balles tragiques à Charlie Hebdo, titrait un quotidien, nous rappelant le "Bal tragique à Colombey" qui avait tué Hara Kiri à la mort du général De Gaulle.

On ne va pas pouvoir en rester là !


- le petit dernier de Charb -

Le meilleur de la série des caricatures posthumes était dans Le Contrarien - matin dans son édition du 13 janvier 2015, le voici :



5 commentaires:

  1. Il faut lire l'intervention à chaud de Philippe Bilger dans FigaroVox. Magistrale !

    RépondreSupprimer
  2. Vous oubliez Reiser !

    RépondreSupprimer
  3. l'ermite du gave08/01/2015 22:56

    Très bonne analyse, celle de P. Bilger. Reste qu'on entend déjà les ténors du politiquement correct claironner leur "refus d'amalgame".
    Le but recherché par ces cinglés risque d'être atteint: leurs "idiots utiles" en service dans toutes les rédactions vont nous expliquer qu'il ne faut pas stigmatiser, ce qui va accroitre la division.
    La nouvelle guerre de 100 ans a commencé, aucun de nos politiques ne veux l'avouer. Nier l'évidence nous promet un futur sombre. En prévision, je m'arme, je vais m'abonner à Charlie et faire les brocantes, pour voir si je trouve une Winch 30x30....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Va à l'Ousse des Bois à Pau acheter une Uzi. C'est discret.

      Supprimer
    2. l'ermite du gave10/01/2015 23:09

      Ouais, mais la Winch, c'est un fantasme: avec elle et un Toscani sur le côté de la bouche, je deviens Clint flinguant la bande de l'Indien pour quelques dollars de plus.....

      Supprimer

Archives steppiques