4 mai 2017

Pêchez !

1er mai 2017 à Paris

La campagne électorale fait rage et tout est bon pour appâter des électeurs, c'est même une excuse facile pour les pires saloperies : mais, c'est pas grave, c'est politique ! Si vous êtes désorienté, vous pouvez aller à la pêche qui est ouverte partout depuis le 1er mai ou faire le pont ! Rien ne changera pour vous au soir du 7 mai quoiqu'en disent les alarmistes par tous les plateaux télé.
Le régime est parlementaire constitutionnellement et ce sont les élections législatives du mois de juin qui entreront dans le vif du sujet. Et là, votre choix ne sera pas limité à l'alternative Macron - Le Pen.

Le Système a choisi pour vous une répétition du 21 avril 2002 pour passer dans un fauteuil son candidat (qui n'est pas si mauvais) contre le fascisme-repoussoir bien utile quand il est porté par la fille du Pirate. Le Système a compris qu'il devait prendre lui-même en charge son propre changement pour que rien ne change (c'est dans Le Guépard de Visconti). Vous n'y avez vu que du feu, normal, quand on se fait mettre c'est derrière. Pas de stress, y a Point S.

L'élection de Marine Le Pen déclencherait l'insurrection de la Gauche caviar avec ses antifas, le black block et des syndicats stratégiques qui entreraient en résistance contre l'Etat Français et sa Milice, revenus dans les vapeurs de la Révolution Nationale de 1940, Travail, Famille, Patrie.

L'élection d'Emmanuel Macron jettera à la rue toute l'extrême gauche, avec les mêmes syndicats, les mêmes antifas, le black block, pour empêcher le "suicide social" de la France livrée à la banque et aux ioules etc, etc... S'y joindra l'extrême-droite la plus dure, l'anarchie blanche rasée de frais.

La campagne législative ouverte aussitôt devrait évacuer la testostérone de la nation mais rien n'est moins sûr si le désordre prend des tours et si la police réagit mollement à sa carbonisation. On ne risque pas moins qu'une révolution. D'ici que les Chambres se déportent à Bordeaux !!! Donc, votez par civisme ou pêchez l'esprit tranquille et surtout péchez un peu, il nous reste peu de temps.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives steppiques